Forum d'échange autour de la traction animale en agriculture paysanne
Et salut!!
Vous êtes toujours plus nombreux à nous rejoindre (245 membres), n'hésitez pas à écrire une de vos réflexion du moment ou répondre à un sujet existant, même si il est vieux, il n'est jamais trop tard, nous sommes des paysans et nous vivons au rythme de la nature. Bonne visite sur le forum et merci de votre contribution!

Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Sam 18 Mai - 23:05

Bonjour,

J'utilise la kassine depuis trois ans.
Cette année, j'attaque ma quatrième saison sur environ 3 ha de légumes diversifiés.
Je dispose de deux poneys Fjords, Sirius (7 ans) et Oslanne (12 ans).
Les dernières saisons, j'ai surtout tâté le terrain en utilisant de plus en plus les chevaux après l'implantation des légumes. Il fallait faire feu de tous bords, les AMAP, les salariés, l'irrigation, l'organisation du jardin et évidemment le dressage des chevaux et l'apprentissage de l'usage du Mamata.
Cette saison 2013 a démarré fort puisque j'ai travaillé l'intégralité de mes tunnels 1700 m² avec les chevaux. J'ai mis de nombreuses photos du travail en tunnel sur mon site lafermedescolibris.net .
Mais mon véritable envol, je l'ai pris fin avril (en même temps que la naissance de ma fille Eden :-) ), j'ai enfin pu travailler avec mes chevaux seuls !
Jusqu'ici, il y avait toujours un salarié, ou un stagiaire, ou un voisin pour guider la kassine ou guider les poneys. La raison que j'ai toujours invoqué était la sécurité. Et je pense que j'ai bien eu raison mais maintenant que les chevaux et moi même avons quelques heures de vol de travail du sol, nous pouvons enfin prendre notre envol.
Et cette capacité nouvelle me fait d'ores et déjà considérablement évoluer ma manière d'appréhender le jardin. Je me donnait pour objectif de réaliser 30 à 40% du travail du sol réaliser avec le cheval, cette année ce sera plutôt 80%. J'ai aligner plus de 17 heures de traction animale entre le 1 et le 8 mai. Et chose surprenante, par rapport aux années précédentes, avec moins de personnel, je suis dans les temps au niveau du jardin.

Cette petite introduction vous montre simplement que je n'ai pas l'expérience de Jo Ballade ou de Thierry Poizat, mais que j'ai déjà un parcours qui me place en position de donner mon avis sur la pratique de la traction animale.

Mon originalité tient aussi au fait que j'exploite une importante surface maraîchère avec un CA qui tourne autour des 100 000 euros. Mon objectif est clairement la rentabilité !

Je dispose de deux kassines, d'un polynol et depuis avril 2013 du fameux bucher.

Comme, on est dans le chapitre kassine du forum, je ne parlerais ici que de la kassine.
L'idée est ici d'avancer, de suggérer des améliorations qui pourraient inspirer les métallo du service recherche de Prommata.

La kassine est vraiment génial du fait de sa barre à cran, du fait du croche axe et du fait qu'on puisse faire marcher l'animal dans un autre axe que celui de l'outil.
Donc clairement, les critiques que je vais formuler ici sont avant tout hyper constructive !

Amélioration n°1 : virer tous les écrous avec des bouts de fer soudé qu'on peut serrer et desserrer avec la clé fourni avec la kassine. Les remplacer par des écrous de diamètre 17 ou 19 mm.
J'évoque ce problème car pour serrer fortement un écrou, sans se blesser, rien de vaut une clé FACOM ou marque équivalente. Une bonne clé de 19 mm, cela vaut 15 euros et on en parle plus. Je me méfie énormément des soudures qui lâchent sur les boulons ou sur la clé, je me suis déjà bien écorché la peau avec ce genre d'expérience.
Se dire que les gens qui peuvent s'acheter une kassine ne peuvent pas s'acheter une bonne clé est un non sens en Europe et même au delà.

Amélioration n°2 : proposer un kit de réglage de la largeur des roues plus professionnel.
Avant de travailler seul avec les chevaux, tous mes outils étaient réglés sur un écartement entre les rangs de 65 cm, donc la kassine équipée de deux roues étaient toujours réglée de la même manière. Il n'y avait qu'à resserrer de temps en temps les brides après un "brandouillage" tonique cher à Jo :-) .
Mais depuis que je travaille seul avec la kassine, j'utilise une largeur de butte spécifique à chaque légume (comme le font Thierry et Patricia Poizat) et donc je commence à régulièrement changer la largeur des roues de la kassine. Et là je commence à trouver le système des brides parfaitement moyen âgeux ! Je perd un temps fou à faire le réglage et si dans une matinée, je dois travailler trois largeur différentes, c'est l'horreur !
Et donc, je me dis qu'il faudrait une kassine "professionnelle" avec un système de réglage de la hauteur et de l'écartement des roues qui se fasse au moyen d'une manivelle ou d'une manette ou d'un bouton électrique (peut être pas jusque là :-) ) . Certes, ce système sera plus onéreux que l'actuel mais vu le temps gagné sur le terrain et le caractère multigénérationnel d'une kassine je pense que cette amélioration sera bien accueillie.
Prommata pourra toujours proposer la kassine actuel, mais ce serait bien de proposer aussi une kassine "de luxe".

Amélioration n°3 : Distinguer mieux la kassine 2 roues, de la kassine 1 roue !
Cette reflexion rejoint l'amélioration précédente. Mon idée est que l'arrière de la kassine est pratiquement aboutie (le guidon, la barre à cran, le croche axe, bravo !), par contre l'avant doit évoluer. On doit pouvoir mieux régler la largeur et la hauteur de la kassine 2 roues plus facilement, ce qui va exiger un nouveau kit plus évolué, qui sera certainement plus compliqué à enlever pour le transformer en kassine 1 roue. Du coup, on peut imaginer que le faux âge de la kassine deux roues sera différent de la kassine une roue. Car je fais le même reproche à la kassine 1 roue qu'à la kassine deux roues, le réglage de la hauteur de la roue avant n'est pas évident et même après vil "brandouillage", il faut toujours resserrer la bride. Et la longue, c'est vraiment super chiant ! Donc nos ingénieurs de chez Prommata pourraient imaginer un faux âge spécifique de la kassine une roue qui permette de régler facilement la hauteur de la roue, tout en étant hyper rigide.

Voilà les quelques améliorations auxquelles je pensais en ce début de saison.
J'espère que mes attentes trouveront des réponses à Prommata.

Eric Souffleux

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  jo Ballade le Dim 19 Mai - 7:34

Je suis étonné que tu ne parles pas des demi tours avec les disques (ou autre outil lourd), je pense que c'est la difficulté principale pour ceux qui travaillent seuls et une bonne amélioration serait d'avoir des roues mobiles pour prendre les virages sans effort, ça c'est sur le gaz mais il faudra encore du temps pour mettre ce système vraiment au point, tout parait simple à réaliser quand on a l'idée en tête mais sur le terrain on découvre toujours des contraintes qu'on n'avait pas prévues. Cette modification sera une réelle amélioration mais doit rester simple de fabrication. Le Mamata doit pouvoir être fabriqué dans un petit atelier avec un minimum de pièces sorties de l'industrie, c'est un choix "politique" fondateur de Prommata (avec la polyvalence et la standardisation).
Si, après plusieurs saisons d'utilisation, on a remplacé les boulons par des tiges c'est parce que les clés à molette ou de 17 se perdaient, que les contre écrous indispensables nécessitent ces tiges (les clés ne passent pas toujours), que ce soit en Afrique ou ici quand on a perdu sa clé de serrage on peut se dépanner n'importe où avec la barre à crans en utilisant un des deux trous de son extrémité... Si tu t'esquintes les doigts je pense que tu utilises l'ancienne clé ronde ou que tu brandouilles vraiment fort ! La nouvelle qui est plate est plus efficace et plus stable, l'as tu essayée ?
Transformer la kassine dans le sens que tu proposes l'orienterait sur plus de confort pour le professionnel mais augmenterait beaucoup son prix de fabrication et sortirait de la démarche du porte outil à la portée de tous.
Proposer deux types de kassine (en gros : une pro pour maraichers européens super améliorée) et une "pour tous" peut être envisagé mais cette décision ne peut être que collective et le meilleur endroit pour en débattre sera les ou la journée de rencontres que nous collerons à l' A.G. 2013 et on peut en faire un sujet de discussion et de décision. J'espère que tu pourras y venir et amener de ton eau au moulin Prommata.
On reprendra ce débat mais là je fonce : enfin un peu de soleil !

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Dim 19 Mai - 13:12

Franchement les demi tours avec des outils lourds (mais stables) comme la herse étrille ou les disques billonneurs ne me posent aucun problème.
Il faut être capable de mener son demi tour avec les rênes dans une main et maintenir le guidon de la kassine pour que ce soit le cheval qui tourne l'avant de la kassine.
Lorsque la kassine est en mode deux roues, j'ai pris l'habitude de pousser vers l'avant la kassine juste avant que le cheval la tourne.
Mais j'avoue quand même qu'il faut de la force parfois et que ce n'est pas forcément à la portée de tout le monde. L'expérience que j'ai avec des stagiaires ou mes salariés me l'a bien montré.
C'est d'ailleurs la grande raison pour laquelle j'ai décidé enfin de travailler seul avec la kassine. J'en avais ras le bol de réexpliquer à chaque fois comment se positionner à des stagiaires et le travail fini n'était jamais parfait car il faut être expérimenté pour mener la kassine même si quelqu'un mène les chevaux à côté.
Seul, je monte plus d'une 40 aine de buttes ( de 70 m) en moins d'une heure et le travail est proche de ce qu'on pourrait faire avec un tracteur (les gaz d'échappement en moins).
Et les disques ne posent pas le problème du transport vers le champ comme le pose le vibro.

Je sais bien que mon approche bouscule un peu les fondamentaux de Prommata. Et j'espère que j'aurais le temps et la possibilité d'aller au bout de ma démarche car in fine l'objectif est d'aider les petits paysans d'aujourd'hui à mieux vivre et surtout de permettre au paysan de demain de ne pas revenir au travail aux seuls outils à main. Je ne sais pas si les adhérents sont conscients comme je le suis du rôle majeur de Prommata dans la société. L'urgence sociétale, c'est clairement le pic du pétrole. Dans quelques années, la grande dépression économique nous amènera au porte de la guerre. Le monde va redevenir plus grand (la fin des transports, de la mondialisation). Et les moissonneuses batteuses vont manquer d'or noir. La famine sera proche et il faudra d'urgence faire travailler les gens des villes à la production alimentaire. Est ce que c'est souhaitable que tout le monde redevienne petit paysan, petit jardinier et que alors nous perdions toute la richesse culturelle de notre civilisation. Je ne le pense pas et entre la moissonneuse batteuse ou les tracteur de 150 chevaux et la faucille ou la fourche bêche il n'y a rien à part le mamata. Et il y a encore tellement à faire...
Donc, je dévie un peu au niveau philosophique, mais mon idée est qu'il faut aujourd'hui développer tant qu'on le peu des outils de la plus grande qualité possible car ces outils nous survivront et seront ce qu'il y aura de plus utiles aux générations futures.

Depuis que je possède un bucher, je mesure combien cet outil avait été pensé comme un bijou de haute qualité et comment cet outil à traverser plus de 60 ans pour arriver jusqu'à moi et être encore parfaitement fonctionnel et probablement bien supérieur au Mamata.

Cela n'enlève pas le génie de la kassine et c'est pourquoi je souhaite oeuvrer pour l'améliorer et en faire un outil à vocation professionnelle et aussi féminine.

J'ai une devise qui m'est très chère et qui va à l'encontre des fondamentaux de prommata : "Il faut être riche à acheter pas cher !"

Sur une exploitation agricole comme la mienne, je pourrais me permettre tous les ans d'acheter une kassine nue avec quelques outils. Et généralement on amortie le matériel sur 3 à 5 ans donc le prix de base d'une kassine même s'il devait augmenter fortement n'en ferait pas pour autant un outil inabordable.
D'autant plus que les améliorations décrites plus haut ont pour vocation à gagner du temps sur le terrain. Et on sait combien le temps vaut de l'argent.

Et je pense que ce qui est valable chez nous doit aussi être valable ailleurs.

Concernant la production dans des petits ateliers, je pense là aussi différemment. Les petits ateliers nécessitent de toutes façons l'usage d'acier et même d'outils qui sont issus de la grosse industrie. Les petits ateliers n'enlève rien de la dépendance aux gros systèmes industrielles et énergétiques. Ma logique à moi serait plutôt d'utiliser au mieux les énormes possibilités techniques dont on dispose encore pour développer des outils que de toutes façons nous ne seront plus capables de produire dans les années futures car même les petits ateliers manqueront d'énergie et de ressources. Je me dis qu'il est temps de faire travailler la grosse industrie pour réaliser des pièces de qualité qui dureront des générations. Nous avons peu de temps et ces questions sont pour moi d'un caractère vitale. Si nos populations viennent à manquer de l'essentiel : la nourriture, la barbarie et le chaos seront à nos portes.

Chez nous il pleut et c'est tant mieux comme cela mes panais et salsifis vont bien lever et cela permet un peu de se reposer.

A bientôt
Eric



Dernière édition par Souffleux le Dim 19 Mai - 16:58, édité 1 fois (Raison : correction orthographique)

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  jo Ballade le Dim 19 Mai - 16:30

Je n'ajoute rien, ton propos est logique et plein de bon sens, c'est une vraie ouverture à un débat de fond avec les adhérents. Je reste encore persuadé qu'il nous faut rester dans le simple et fonctionnel car on peut toujours sophistiquer mais il nous faut aussi savoir rester dans l'équilibre "coût de fabrication-avantage apporté".
J'adhère à ta réflexion concernant le matériel à destination des professionnels du nord, et sur l'autonomie relative par rapport à l'industrie, et je comprends qu'une vision "no future" débouche sur cette position : profiter des avantages apportés par l'industrie tant que ça roule. Nous achetons des outils usinés à adapter, avec cette vision mais la démarche est que nous puissions continuer à équiper les paysans même quand on ne trouvera plus de fournisseur (ce que vivent en partie les forgerons kassine du Burkina). Bien sûr quand il n'y aura même plus de ferraille nulle part...
Jean Nolle parlait de se libérer de l'industrie car elle a laissé de côté l'agriculture paysanne, il fallait faire sans et à côté de l'industriel pour que les paysans et leur atelier puissent se réapproprier leur outil de travail le plus rapidement possible mais cette vision était "tiers-mondiste" et sûrement inadaptée aux réalités de certains producteurs occidentaux, sauf pour les "décroissants" qui, eux pensent que le système peut perdurer si on économise toutes les énergies... (pour faire court)
Je vais, enfin, planter les tomates, on reparlera bien sûr de tout ça surtout, j'espère à l'automne à Rimont.

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Dim 19 Mai - 17:56

C'est clair que cette année, il faudra peut être que je réussisse à venir à Rimont pour faire avancer ces idées. J'essaie dès maintenant de les exposer à travers ce forum. L'échange de qualité que nous sommes en train de construire devrait intéresser beaucoup de visiteurs du forum et d'adhérents.

Pour revenir à ce que tu avais écris dans le message précédent, je n'ai pas encore essayé la nouvelle clé Prommata, mais tu me l'avais montré à Nort sur Erdre quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois en 2012. J'ai prévu de commander d'autres outils kassine cette année, je leur demanderai deux clés mais je pense que cela n’enlèvera pas la perte de temps du réglage des différentes largeurs d'usage des deux roues avant. Et mon idée d'un système plus sophistiqué à base d'un manivelle ou d'une barre à cran pour régler beaucoup plus rapidement la largeur des roues me semble pertinente.

Je dispose également de nombreux vieux outils fabriqués certainement jusque dans les années 1960 et force est de constater qu'ils disposent tous de systèmes de réglage performants et simples à base de vis sans fin, de barre à cran ou de goupille. Si dans le passé, ils étaient capable de les faire, je ne vois pas pourquoi aujourd'hui on devrait se contenter de logique moins efficace. Dans le passé, tous ces outils étaient fait dans de petits ateliers muni de forge. Pourquoi serait ce si difficile de reproduire cela aujourd'hui ?

Et j'ajoute après réflexion que si cette amélioration pouvait voir le jour au niveau de l'écartement des roues avant de la kassine, alors on pourrait imaginer un système similaire pour l'écartement des disques billonneurs et aussi de la herse étrille.

Chez moi, j'ai contourné le problème en achetant deux paires de disques billonneurs. Une paire est réglée à 70 cm et l'autre à 80 cm. Mais en toute logique j'aurais pu m'éviter d'acheter une seconde paire de disques si le système de réglage de l'écartement des disques étaient plus performant. Donc le prix d'un tel équipement se justifierait très rapidement.

Et puis il y a aussi une dimension qu'il ne faut pas négliger à mon sens qui est le sens du beau et le sens du pratique ! Je veux dire par là que les utilisateurs de mamata doivent apprécier le design et le génie des outils qu'ils utilisent. Ils seront d'autant plus fiers et satisfaits de leur matériel qu'ils auront l'impression d'avoir un outil qui les valorise. Et en ce sens, une kassine "grand luxe" voir "customisé", même si elle coûte le triple de la kassine originale trouvera toujours davantage d'utilisateurs qu'une kassine basique dont on nous dit qu'elle est avant tout pensé pour les pays du tiers monde. Imaginer la possibilité d'installer par exemple un guidon en carbone à la place du guidon en acier peut sembler quelque chose d'érétique pour le commun des adhérents d'aujourd'hui de Prommata, et pourtant, je suis certain qu'un tel accessoire se vendrait comme des petits pains simplement parce qu'il fait rentrer la kassine dans les matériaux du 21ème siècle.

Donc, sans aller forcément jusqu'au guidon ou cadre en carbone, le fait de placer sur la kassine des pièces coulées dans des moules parfaitement adaptées à leur fonction aura forcément un impact psychologique positif.

Je pense à cela car depuis que je possède le Bucher, on le compare souvent aux outils prommata et vraiment on est complétement subjugué par la qualité de fabrication et la conception du Bucher. Il y a des pièces en acier coulée hyper solide, aux réglages parfaits. Tout ce qui tourne sur un axe est muni d'un graisseur.

Amélioration n°4 pour la kassine : Mettre des graisseurs au niveau des roues avants !
Et oui, ras le bol de voir et surtout d'entendre les axes des roues avant s'user prématurément simplement parce que les axes ne sont pas graissés en permanence.
C'est un cas typique d'obsolescence programmée parce qu'on a voulu faire simple et pas cher. La solution la plus chère (un axe étanche avec un graisseur) au départ se serait révéler la moins chère à l'arrivée car un axe graissé en permanence a une durée de vie infinie.

Je pense sincèrement que la kassine si elle est améliorée sera le plus beau leg aux générations futures !
Elle sera parfaitement complémentaire du Bucher (ou du POM de Roger Fillon ou du matavigne maraîchage) pour ceux qui auront de grandes surfaces à cultiver, mais je pense qu'elle pourrait aussi se satisfaire à elle même.

Eric



Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  jo Ballade le Dim 19 Mai - 21:34

Tu mets les pieds dans le plat ! Perso je trouve l'idée d'une kassine "type Souffleux" très intéressante, pourquoi pas créer un modèle grande classe ? (au Burkina, la k6ne est appelée "la Ferrari du sahel !) mais :
- La décision doit concerner un maximum d'adhérents et sera prise en A.G.
- Il faudra consacrer du temps (beaucoup) et un budget conséquent (les comptes sont améliorés mais on est loin d'avoir une marge de manoeuvre)
- Cette nouvelle K6ne ne pourra pas remplacer celle d'origine (qui peut encore recevoir des modifs mais qui doit fonctionner sans éléments infabricables), elle sera un + mais notre idée force de "simplicité" doit, à mon avis, perdurer.
Petite précision : la kassine, que J. Nolle n'a pas connue puisqu'il est mort six mois avant notre premier proto, n'a pas été conçue pour le tiers monde mais bien pour nous mêmes, petit groupe de paysans ariégeois.
Mais en créant avec lui Prommata II, nous reprenions à notre compte le fondement philosophique et politique du Mamata : simplicité (accessible à tous), standardisé (le même pour tous) et polyvalent (utilisable par tous).
Mais rien n'est figé dans le marbre, tout évolue, et tu as peut être ouvert une nouvelle perspective et je n'y vois que du bon grain à moudre. Il va falloir de la participation et du temps mais pourquoi pas ?

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Dim 19 Mai - 22:51

La nouvelle kassine "type souffleux" comme tu le dis Smile ne serait pas trop compliquée à concevoir. Il s'agit seulement d'une kassine classique avec un système de réglage rapide et solide de l'écartement et de la hauteur des roues avants (ce qui est le plus compliqué), avec des boulons et des écrous normaux à la place des quelques boulons avec une tête soudée à une tige métallique, et enfin des roues avant dont les roulements sont mieux étudiés et disposant d'un graisseur.

Je pense qu'en une semaine, un bon metallo qui a un peu d'expérience en mécanique doit trouver une solution.

C'est plus de la motivation que du temps dont on a besoin.

Merci de m'avoir précisé l'origine de la kassine car avant de vouloir écrire sur ce forum, j'ai pris le temps de lire le livre de Jean Nolle que je ne possédais pas jusqu'alors. Et c'est vrai que j'ai été assez déçu de ne rien trouver sur la kassine dans son livre. Maintenant, j'ai l'explication : Jean Nolle ne l'a pas connu.

Voyons maintenant s'il y a des réactions à notre échange !


Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  jo Ballade le Lun 20 Mai - 7:34

La motivation pour faire avancer le Mamata n'a jamais faibli et depuis que le Matavigne commence à faire ses preuves nous avons bien l'intention de continuer la recherche sur les autres porte-outils. Certains, dont je fais partie, espèrent que l'on reprendra le travail sur l'Ariana qui sera formidable pour le plein champ, polyvalente avec les outils k6ne mais pour terrain plats (c'est le tout premier porte-outils qui a été fabriqué à La Barthe en 92).
La kassine n'est qu'une extension du Kanol, porte-outils génial mais tiré à l'origine par timon ou brancards donc à traction rigide, handicapant dans les manoeuvres et travaillant toujours entre les lignes.
Jean Nolle nous l'avait dit : le kanol est la finalité de 50ans de recherche, c'est le plus petit mais le plus polyvalent de tous, il représente l'idée même du Mamata mais à vous de l' améliorer et l'adapter à vos besoins, c'est ce qu'on a fait en le combinant avec un avant train de houe sine (inventée au Sénégal) pour lui donner la souplesse nécessaire aux demis tours, puis rallonger les mancherons pour aboutir sur le guidon ergonomique, puis, pour cultiver sur buttes, le régulateur latéral pour décaler l'animal et donc la barre deux roues pour enjamber la butte... etc
Tout ça a demandé plusieurs années. Bien sûr aujourd'hui on est plus nombreux et la kassine est maitrisée par de plus en plus d'utilisateurs ; en toute logique ça multiplie les idées d'améliorations ou de changements, la plus part du temps elles sont justifiées et logiques pour le porteur de l'idée mais le groupe actif de notre association et surtout à l'atelier ne peut pas courir derrière toutes les propositions. Par contre elles sont toutes considérées, discutées et, si acceptées, rangées proprement dans la file d'attente...
Je souhaite fort que le travail de Prommata soit enfin reconnu et qu 'un soutien financier lui permette de mettre en place un véritable pôle recherche.
On aurait dû parler de tout ça quand il pleuvait ! je décroche : besoin d'aller dehors.

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Lun 20 Mai - 10:10

Chez moi dans l'ouest, c'est froid (pour un printemps) et humide, et aussi férié donc j'ai un peu le temps pour écrire sur le forum.

C'est clair que l'argent est le nerf de la guerre.
Je vais voir ce que je peux faire d'ici en ce qui concerne les subventions.

Mais mon idée à moi, c'est de susciter des vocations de créateur d'atelier de métallurgie pour que des jeunes ou moins jeunes se lancent dans la conception de pièces détachées issues de leur génie et qui seraient adaptables sur la kassine. C'est un peu comme les logiciels libres, Linux et compagnie. Autour de cette idée gratuite (Linux ou la Kassine), des intervenants divers viennent proposer leur services moyennant finance mais en étant à leur compte.

Prommata pourrait se faire ainsi le relais de ce type de porteurs de projets. Cela ne changerait rien à l'idée de base de prommata (polyvalence, simplicité, standardisation) mais cela permettrait de libérer énormément de créativité et aussi cela pourrait inciter à construire de nouveaux ateliers en région.

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  jo Ballade le Lun 20 Mai - 19:13

Mais c'est la démarche actuelle de l'association ! Les journées d'échanges s'organisent avec cet objectif : réunir tous les créateurs qui font avancer le matériel à T.A pour échanger et partager les expériences. Tu vois, il va falloir que tu viennes à la prochaine et lis bien La Lettre, les appels à partenaires ne manquent pas.

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  l'oignon fait la force le Jeu 30 Mai - 19:55

salut souffleux et jo!
Je me présente vite fait, je suis utilisateur de la kassine avec deux anes normands sur 1,2ha de plein champ et 800m2 de serres froides. Après des journées techniques Prommata, des stages chez des maraichers en traction animale, j'utilise la kassine depuis deux ans. Et je rejoins l'avis de souffleux sur les modifs a apporter a la kassine! Le dévissage avec la clé est assez laborieux et jamais vraimment bien serré du premier coup quand on change la hauteur ou l'écartement des roues. Concernant la remarque de Jo qui précise que l'on peut toujours dévisser avec la barre a cran si on perd la clé, mais moi perso je vais plutot vite fait chercher une clé à la ferme! Je comprends que ca puisse être important à l'international mais en france on peut facilement trouver une clé et je usi prêt à payer un peu plus cher pour une kassine améliorée qui permettrait de l'utiliser beaucoup plus avec plus de confort d'utilisation.
D'ailleurs, j'ai une copine qui me prête une kassine qu'elle n'utilise pas et avec celle que j'ai acheté, je laisse toujours une kassine en une roue et l'autre en deux roues!
Serait-il possible de mettre une vis sans fin à manivelle (comme sur de vieux outils) sur le support des disques billonneurs afin de régler l'écartement de ceux ci et qui permettrait d'être encore plus précis dans leur utilisation en binage et rebuttage.
Si quelqu'un a déjà effectué des modifs sur sa kassine, je suis preneur d'infos et de photos. Je soude un peu donc je suis prêt à bricoler!
Merci enfin à Jo pour ces conseils en journées techniques, qui aident bien en concret sur le terrain? Notamment le brandouillage!
Bravo souffleux pour tes remarques et ton installation agricole, beau boulot et belle production!

l'oignon fait la force

Messages : 1
Localisation : rochechouart, haute vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Jeu 30 Mai - 21:42

Merci Cédric ! Avec Jo, on commençait à se sentir bien seuls sur le forum Very Happy

Ta contribution va dans mon sens.

Merci pour tes compliments.

Eric

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Benjamin le Dim 2 Juin - 20:44

Salut à tous, je vous rejoint complètement sur les vis sans fin, pour ce qui est des étriers et du branlouillage cela dépend des étriers que l'on possède, si je ne m'abuse avant l'intérieur était légèrement bombé ce qui n'écessitait de branler la kassine, maintenant les étriers sont carré et épouse bien le forme de la barre et donc avec un bon serrage ça ne bouge plus du tout, enfin chez moi!!

Benjamin
Admin

Messages : 15
Localisation : 47 Birac/Trec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Nico le Mar 4 Juin - 23:32

Salut
Merci pour ces échanges!! Plein de nouvelles idées!! Je pense que Eric tu pourrais rejoindre le groupe recherche de Prommata si tu le souhaite, car les ingénieurs de Prommata, c'est nous tous!
Je me présente vite fait, je suis maraicher depuis 3 ans avec un âne et depuis peu une jument, je commence cette année 2013 à 95% du travail du sol en TA, et je travaille enfin seul à la kassine depuis un mois. J'ai rejoint le CA de Prommata à l'automne dernier comme trésorier, une de mes motivation première c'était que j'avais plein d'idée d'amélioration de la kassine après 2 ans d'essais et je me suis dit que devenir actif dans l' association permettrai de faire évoluer ce merveilleux petit porte outil qu'est la kassine. En découvrant Prommata de l'intèrieur, son histoire... j'ai découvert aussi l'histoire de la kassine, comment elle avait évolué dans le temps, comment elle avait été pensée et pour qui...Je me suis rendu compte des années de travail, des essais, des discussion, de l'argent dépensé,...Je me suis rendu compte qu'il fallait du temps pour faire des modification sur la kassine, que donner une idée ne suffisais pas, qu'il faut participer si on veut changer quelque chose (vous allez me dire c'est comme dans tout) mais c'est possible, l'Asso n'attend que ça : des idées, des gens motivés, des utilisateurs impliqués qui peuvent faire des essais, donner du temps, faire des prototypes de leurs idées...

En ce qui concerne les étriers, c'est vrai que les nouveaux sont mieux, plus besoin de trop y revenir au serrage (mais ça coûte cher de changer tous les vieux!! J'en ai pris un pour les roues et un pour les disques pour partager la galère en deux.) Je ne pense pas qu'utiliser une clé du commerce ou la clé Prommata change grand chose, et je suis plus de l'avis de Jo pour la débrouille. Le principe de la petite barre soudé à la tête de vis c'est vrai que c'est surtout pour s'affranchir au maximum de l'achat d'outils industriel tout prêt, mais pas vraiment utile pour nous (paysans du nord), parce qu'en tant que maraicher on a forcément un atelier avec un minimum d'outillage et on a effectivement les moyens de se payer plusieurs clés à pipe, et on y a accès! Effectivement dans le futur la question se reposera et du coup c'est interessant de garder un savoir faire et une conception de notre mamata qui soit réalisable par un petit atelier,  Par contre ça serait interessant de travailler sur un nouvel étrier (encore!!) qui soit sur le principe de la pince étaux, avec une vis à régler une fois, et un système de levier qui vient bloquer l'étrier dans un cran et qui utilise la souplesse de l'acier pour le mettre en place. (Pas facile à expliquer sur un message) Ensuite il n'y aurait qu'à régler la vis de temps en temps pour l'usure. Les avantages, c'est qu'on pourrait régler les roues ou disques rapidement et que l'on pourrait le fabriquer à Rimont sans avoir besoin de trouver le sous traitant qui doit nous fabriquer une vis sans fin sur mesure.
Sinon l'idée d'une kassine "de luxe" est intéressante, même si l'asso n'a pas aujourd'hui les moyens de travailler dessus, rien n'empêche ceux qui ont envie, de commencer par faire des plans et des dessins. Si Eric tu es motivé pour bosser un peu dessus ça serait super et de venir défendre l'idée au rencontres d'octobres. ça serait intéressant d'avoir un module de "train avant 2 roues" pour la kassine avec un système de réglage rapide en hauteur et largeur, + les roues directionnelles qui suivent l'axe de traction. 
Si moi ça ne me pose pas trop de problème de tourner la kassine avec les disques, Hélène en revanche trouve ça trop lourd, résultat, c'est elle qui est aux longues rennes la plupart du temps quand on bosse à deux et les demi-tour à la herse étrille, c'est épuisant quand il y a 30 billons à faire, du coup je tourne large et je saute 4ou5 billons d'un côté et 3ou4 de l'autre, mais il arrive souvent un moment ou je ne sais plus trop ou j'en suis, les roues directionnelles serait un plus pour cet outil.
Dernier point : en ce qui concerne l'idée "d'ateliers régionaux" que tu évoquait Eric, est ce que ça te dirais de développer un peu dans un nouveau sujet? Comment motiver des porteurs de projet à créer des nouveaux outils kassine à leurs frais? J' ai pas bien compris.
Enfin quelques jours de soleil tant attendus après des inondations terribles chez nous. L'année prochaine je fais du riz!
Bonne fin de printemps à tous
Nico
avatar
Nico
Admin

Messages : 54
Localisation : 32 Gers Sansan

http://prommata.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Nico le Mer 12 Juin - 23:27

Et le réglage du guidon? J'ai toujours peur de niquer le pas de vis et c'est long à dévisser et revisser entièrement. Un système de gorge ou de cran serait intéressant. Mais il y a surement des raisons à la configuration actuelle.
avatar
Nico
Admin

Messages : 54
Localisation : 32 Gers Sansan

http://prommata.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Jeu 13 Juin - 8:09

Simple question, pourquoi as tu besoin de souvent régler et dérégler le guidon ?
Sur mes deux kassines, je les ai réglé une bonne fois pour toute et je n'y touche plus, à part pour les resserrer de temps en temps.

Eric

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Nico le Jeu 13 Juin - 13:29

Quand je billonne ou avec la herse étrille, le guidon se retrouve assez haut et je le règle au 1er trou pour être à la bonne hauteur bras tendu dans le creux, car ces deux outils ne rentre pas trop, avec la sous soleuse ou le trisoc ou le vibro je met le guidon au 2ième trou pour l'avoir à bonne hauteur pour contrôler le terrage, si je le laisse au 1er trou, je suis obligé de me baisser un peu et j'ai des fois le guidon au niveau des genoux. Autre cas : je mesure 1m75, ma compagne 1m50, pour échanger entre le menage et la tenue de l'outil on est obligé de rerégler.
Voilà tout, peut-être y a t il des choses à faire ou des positions à prendre qui peuvent permettre de ne pas dérégler le guidon, j'essaierai.
avatar
Nico
Admin

Messages : 54
Localisation : 32 Gers Sansan

http://prommata.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Souffleux le Jeu 13 Juin - 16:19

Je viens de vérifier et je suis sur le deuxième trou en partant de l'avant de la kassine sur mes deux kassines.

Je ferais attention à l'avenir au différence d'exigence de hauteur du guidon en fonction des outils utilisés.

Je mesure 1m 77 .

Eric

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Nico le Mer 19 Juin - 11:58

Bon j'ai fait une journée de buttage de patates avant hier avec sous-solage, et disque billoneurs, sans changer de hauteur de guidon (2ième trou). ça marche bien pour la sous soleuse, c'est la bonne hauteur, mais pour le billonage, je suis obligé d'avoir le coude plié avec la main dans le creux du guidon, et c'est pas une très bonne position pour appuyer sur le guidon et maintenir la kassine. Quand je passe au premier trou, j'ai le bras tendu et le dos droit, et c'est plus pratique pour les demi tours, je lève les disques plus facilement. ça fait un réglage supplémentaire un peu fastidieux. Si c'est pour un travail court, il vaut mieux ne pas le changer effectivement, pour un travail long comme mes 1000 m² de patates Je trouve interessant de modifier la hauteur du guidon.
avatar
Nico
Admin

Messages : 54
Localisation : 32 Gers Sansan

http://prommata.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce qu'on pourrait faire pour encore améliorer la kassine ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum