Forum d'échange autour de la traction animale en agriculture paysanne
Et salut!!
Vous êtes toujours plus nombreux à nous rejoindre (167 membres), n'hésitez pas à écrire une de vos réflexion du moment ou répondre à un sujet existant, même si il est vieux, il n'est jamais trop tard, nous sommes des paysans et nous vivons au rythme de la nature. Bonne visite sur le forum et merci de votre contribution!

Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Souffleux le Ven 17 Mai - 23:01

Bonjour,

Je trouve qu'il n'est jamais évident d'emmener la kassine et le vibro culteur aux parcelles qu'on souhaite travailler. Etant donné que la kassine repose sur les dents arrières du vibro, son transport creuse des micro sillons dans les allées et on est obligé pour les éviter de soulever le guidon de la kassine avec le vibro sur tout le parcourt. C'est lourd !

Pour résoudre ce problème je me demandais si quelqu'un avait eu l'idée d'installer un rouleau cage à l'arrière du vibro. Il faut un système de réglage de la hauteur du rouleau ce qui donne la possibilité d'utiliser le rouleau comme une roue jockey à l'arrière de la kassine et cela permet de régler finement la profondeur de travail des dents du vibro. C'est particulièrement important si on souhaite semer à plat des graines fines (carottes, poireau, radis).

Voilà, est ce que quelqu'un à penser à réaliser un tel montage ?

Eric Souffleux

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  jo Ballade le Sam 18 Mai - 6:56

Salut Eric,
Les expériences de rouleau derrière le vibro que l'on m'a parlé n'ont pas abouti : compliqué à "bricoler", lourd à l'utilisation... Le vibro, contrairement aux outils plus lourds comme le cadre ou multiculteur, ne nécessite pas de roue de tarage au travail mais dans l'herbe il faut le soulever et c'est dur. Quand il faut amener le vibro dans une autre parcelle je mets à la k6ne un outil qui glisse (buttoir, lame...) et je coince le vibro sur le faux âge.
Si le chemin à faire est plus long on peut enfiler les dents avant du vibro dans un petit pneu, ça glisse sans problème.
Pour affiner le sol avant le semis, surtout pour les semis en planche et si on n'a pas de herse étrille, la herse à dents vibrantes donne un meilleur résultat et ce cadre est muni de patins pour pouvoir régler la hauteur afin de faire un plat ou un lit de semence sur les buttes.

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Souffleux le Sam 18 Mai - 18:02

Bonjour Jo,

Je constate que je ne suis pas isolé à reconnaître le problème du transport du vibro aux parcelles.
Je n'avais pas pensé à utiliser un pneu sur les dents avants du vibro.
Mais cela reste du "bricolage".
J'aurais bien aimé une solution plus définitive.
Est ce que des métallos de l'atelier prommata se sont déjà sérieusement penchés sur la question étant donné que le problème du transport du vibro semble récurrent tel qu'il est vendu aujourd'hui ?
Quand je vois la complexité de la herse étrille ou du multiculteur, je ne vois pas où est le problème technique pour installer un petit rouleau cage à l'arrière d'un vibro.

J'utilise un vibro de 2.6 m attelé à un tracteur R461. Il dispose d'un rouleau cage. Et je m'en sers en réglant la profondeur grâce au réglage de la hauteur du rouleau cage. Plus le rouleau est bas (donc moins on travaille profond.) et plus on peut prendre de la vitesse. Le vibro est pour moi typiquement un outil à utiliser rapidement. On voit alors le terre fine être emiettée spécialement par le rouleau cage. Et j'ai longtemps semé en direct à plat mes pépinières de poireaux, mes semis de carottes et de radis avec de beaux résultats.

Or sans le rouleau cage on n'arrive pas à cette finesse du lit de semence. Je le sais car j'ai aussi un vibro sans rouleau cage attelé au tracteur et bien sur je vois bien ce que fait le vibro avec la kassine. Et vraiment, je pense qu'un rouleau cage avec un bon réglage de la hauteur permettrait de travailler à faible profondeur à grande vitesse avec les chevaux, ce qui pourrait permettre de semer certaines cultures ou de travailler sur des buttes plus large, presque des planches.

La question reste donc à creuser ! Je vais regarder de mon côté si je peux m'en construire un prototype.


Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  jo Ballade le Sam 18 Mai - 19:12

Tout ce que tu dis sur l'efficacité du rouleau cage allié à un vibro est juste, le travail fini est bien meilleur. Le transport du vibro entre deux parcelles est dur. Donc, naturellement, on pense comme toi. La réalisation n'est pas facile mais tout à fait réalisable. Plusieurs idées de nouveaux protos ou améliorations d'outils sont en attente et, comme le matavigne avance bien, je pense et j'espère qu'on pourra reprendre la recherche sur les outils k6ne avant la fin de la saison. Amitié Jo

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

rouleau cage

Message  guillaumeK le Lun 1 Juil - 18:47

Concernant le rouleau cage, dans la dernière lettre aux adhérent il y a un prototype d'émieteur pour terre lourde mis au point par Paul, avec une sorte de rouleau cage à l'arrière, ça à l'air assez simple de conception/fabrication... avis au autoconstructeur pour adapter ce genre de rouleau derrière le vibro... Je pense aussi que c'est une bonne idée que prommata mette au point un rouleau cage derrière le vibro, mais il y a d'autre projet prioritaire en cours (roue directionnelle, support alléger pour doigts bineurs etc...) alors avis au amateur pour donner un coup de main à Prommata via le groupe recherche ou en trouvant des financements pour que nous puissons débloquer du temps salarié sur la recherche encore un peu plus...Sinon faudra attendre un peu.

guillaumeK

Messages : 5
Localisation : Riverenert - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Souffleux le Lun 1 Juil - 19:48

Pourquoi faudrait il alléger les supports des doigts bineurs ?
Le cadre cultivateur est il à ce point trop lourd ?
Je pose la question alors que je ne possède pas de cadre et je m'apprêtais à en acheter un.
J'ai déjà reçu les rotors kress, mais rien pour les fixer. Donc j'aimerais savoir quelle meilleur idée y aurait il que ce cadre cultivateur ?

Et concernant le bricolage à la maison, je pense que ce n'est pas raisonnable de demander aux paysans de pallier aux défauts des outils qu'on leur vend. Déjà que les entretenir, les utiliser, éventuellement les modifier prend du temps. S'il faut leur demander à tous de construire des prototypes, on se demande quand est ce qu'ils pourront s'occuper de leur cultures et de leur famille.


Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  jo Ballade le Lun 1 Juil - 22:11

Les patins fixés au cadre (Jérôme met des dents "Mouzon)  permettent de régler et de conserver sur tout le rang la hauteur des doigts bineurs. Ce n'est pas à cause du poids du cadre mais pour que les doigts travaillent à la même profondeur et pour stabiliser le cadre.
On peut aussi fixer les doigt sur une barre porte disques (ou similaire) mais je pense qu 'il faut aussi des patins. Suivant les premiers essais les résultats sont variables et tout le monde ne semble pas encore convaincu qu'il faille ces patins sur le cadre.
Je l'ai utilisé avec les dents canadiens dans plusieurs types de sol et il m'est arrivé que ça rentrait beaucoup trop et un cheval costaud avait des peines à le tirer. D'autres fois, en terre plus dure, les dents ne s'enfonçaient pas plus que ça et un âne pouvait le tirer sans difficulté.
Pour éviter que ça rentre trop, certains relèvent le cadre avec la barre à crans ou en levant les étriers de la (ou des) roue pour que les dents ne piquent pas. A mon sens ce n'est pas la solution idéale, le cadre devrait rester // au sol et si une des dents prend une pierre par ex. ça peut faire dévier ou sauter les doigts contrairement au patins qui glissent sans accrocher. A mon avis les patins sont aussi utiles sur le cadre que sur la herse étrille.
Je ne demande pas aux utilisateurs de devenir inventeurs mais par contre  il est souhaitable que ceux qui "bricolent" fassent partager leurs expériences (et les journées d'échanges sont faites pour ça).

jo Ballade

Messages : 44
Localisation : Artigat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Souffleux le Mar 2 Juil - 7:06

Ce que tu écris ne répond pas à la question "pourquoi est ce prioritaire d'alléger les supports des doigts bineurs ?"

A moins que je dois comprendre que ce n'est pas une priorité et que le cadre cultivateur est la bonne solution.

Souffleux

Messages : 25
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Association PROMMATA le Mar 2 Juil - 8:30

Salut Eric,
en fait la recherche en cours n'a pas tant l'objectif d'alléger que de simplifier le support des doigts : le cadre peut paraître sur-dimensionné pour cet usage et s'il est polyvalent, en fait ceux qui l'utilisent régulièrement pour monter des dents flexibles, puis des doigts bineurs... préfèrent en avoir deux que de devoir trop souvent changer les dents qui sont montées dessus.
du coup, on envisage d'utiliser les doigts bineurs avec une barre porte-outils, et dans ce cas on peut simplifier le système de fixation des doigts pour éviter d'avoir à utiliser les étriers actuels, très costauds mais du coup assez chers.
et il ne s'agit pas tant de demander aux paysans de palier aux défauts des outils, que de faire avancer tous ensemble le matériel... et ça n'est qu'à l'usage qu'on constate, non pas des défauts, mais des possibilités d'amélioration !

Association PROMMATA

Messages : 5
Localisation : Rimont (09)

Revenir en haut Aller en bas

doigt bineur et cadre

Message  guillaumeK le Lun 8 Juil - 19:02

bonjour,

aujourd'hui les doigts bineurs monté sur le cadre avec les patins (type patins herse étrille) fonctionnent bien voir mon retour sur le sujet dans la discussion sur les doigts.
En effet les réglages sont un peu long et surtout les étriers coutent assez cher. Le cadre a l'avantage d'être polyvalent il peut servir pour les doigts , les dents flexibles (mouzons), des dent rigides (type multiculteur) etc... Maintenant que nous avons un outils (les doigts bineurs) qui est au point qui fonctionne bien, mais qui revient cher... Un bâti spécifique allégé avec des attaches plus légère reviendra surement moins cher et serra encore plus pratique d'utilisation (car léger). Cela dit pour les dent flexibles (mouzons) le cadre ne peu pas être allégé car sinon il sera trop fragile , des essaies avait était fait lors des premier prototype de cadre avec du tubes en 3 mm qui a bien vite tourdu en utilisation intensive c'est pourquoi aujourd'hui il est en tubes de 5mm. c'est toujours la recherche du bon compromis entre légereté, pratique d'utilisation et solidité...

Concernant les prototypes maison, ma vision des choses et que pour les paysans que cela motives, pour ceux qui veulent prendre le temps pour cela, c'est trés utile a prommata et aux utilisateurs que nous échangions entre nos idées et nos prototypes. Ca c'est une chose, maintenant il est clair que pour aboutir à un outils comercialisable, le travail d'un forgeron métalier professionnel comme ceux de l'atelier de prommata est indispensable, et le travail d'un groupe de paysans expérimentateur dans le groupe recherche permet de canaliser les energie, de voir les priorités et de choisir les projets en fonctions des réalités budgetaire de l'asso. Prommata ne peut pas répondre au envies de tous ces adherents, car des idées il en a beaucoup...N'oublions pas que c'est grâce au aller retour entre l'atelier et le champs de Jojo, de claude et des autres qui fon des test dans le cadre du goruupe recherche que les outils sont performant car c'est bien les paysans qui sont capables de juger de la fonctinnalité ou non d'un outil.

J'en profite pour poser la question : pour ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas s'investir dans la réalisation de prototypes maison mais qui préferent payer le vrai prix d'un outils avec une partie pour financer la recherche : que pensez vous d'une collecte de fonds en souscription pour financer la recherche sur telle ou telle idée ? Je m'explique on pourrai, c'est une idée personnel, faire le point sur les besoins de paysans en matériel : amélioration d'outils ou de porte outils ou les besoins en nouveau matériel lors des journées d'échanges et de là voir si il y a des besoins commun des projets qui resortent souvent etc...
On demanderai aux paysans intéraissé par tel ou tel projet par exemple le rouleau cage sur le vibro de payé une souscription , et en recoltant des souscription à 100 € (par exemple) prommata pourrai financer des heures de travail à l'atelier pour travailler sur ce projet.
et en échanger les paysans souscipteur bénéficierai d'un réduction sur la prix du matériel une fois le matériel mis au point et mis en vente...

Ce type de fonctionnement permettrai de séllectionner d'office les projet qui rasemblent , qui corresponde au besoins de plusieurs paysans et réglerai en parti le problème du financement de la recherche , en attendant bien sur que les recherche de financement en cours porte, peut- être un jour le fruits..

Qu'en pensez vous ? je vais poster cette idée dans un sujet à part pour ne pas embrouiller les débats.
Merci de vos retours

guillaumeK

Messages : 5
Localisation : Riverenert - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

le transport des outils avec la Kassine

Message  sandillon le Jeu 18 Juil - 18:47

en ce qui concerne le transport du matériel avec la kassine d'une parcelle à une autre dès que les roues directionnelles seront validées mettre un système croche axe ou un système croche axe avec une boule sur une petite remorque devrait peut être faciliter les choses non? a plus claude sandillon

sandillon

Messages : 7
Localisation : aude, tarn

Revenir en haut Aller en bas

Rouleau cage derrière vibro 7 dents

Message  Toine le Dim 9 Oct - 7:45

Bonjour,
Suite à une fabrication de vibro avec rouleau pour lit de semences et transport, je partage...

Largeur de travail 80cm, budget 100€ avec un peu de récupe. Roues avant de tracteur tondeuse, kassine avec avant directionnel, dents et rouleau prélevés
sur vibro de 3m en stock, de toute manière trop large pour moi. C'est encore un prototype, reste à mettre du grillage autour du rouleau pour affiner le lit
de semence et faire en sorte que le rouleau rappuit plus ou moins pour ajuster la profondeur de travail des dents.
C'est un peu long, mais il y a la possibilité de mettre les disques billonneurs entre les dents et le rouleau.
C'est pas un âne devant...
Fabriqué l'hiver dernier mais testé que fin septembre avec les roues d'origine de la kassine, qui plantaient trop...j'avais fais un passage vibro tracteur avant...
Dans tous les cas les roues d'origine sont pas top.
Je vais le re-tester derrière la culture des courges cette semaine.
à+

Toine

Messages : 3
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Intéressant

Message  Guillaume Coudray le Jeu 20 Oct - 8:58

Bonjour,

C’est intéressant comme montage, merci pour le partage.

Vu la longueur est-ce qu’il n’aurait pas été plus pratique de faire un outil indépendant ? En mettant les roues devant le vibro ? Parce qu’il doit falloir de la place dans les demi-tours ! En même temps on doit avoir plus de pénétration en mettant les outils loin des roues comme ca. Et comment ca se passe pour débourrer le vibro ? C’est pas trop lourd ?

Quelle est la différence au travail des roues de tracteur tondeuse ?

Guillaume Kedryna nous a montré un montage un peu semblable aux journées d’échange. Il a mis des dents vibrantes sur les barres transversales, les disques sur le crochaxe, et un rouleau derrière qui vient se fixer à l’aide d’une rallonge en forme de L qui s’attache sur la noix de serrage de la barre des disques (les barres portes outils ont une noix de serrage au milieu maintenant). Il faut que je retrouve la photo mais en attendant en dessin Paint ca donne ca :

Guillaume Coudray

Messages : 2
Localisation : Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Toine le Jeu 20 Oct - 13:20

Bonjour
Guillaume, si mes souvenirs sont bon, on a dû se voir à montoison le 26 mai.
Pour la longueur, moi ça me va, mais tout dépend du terrain... je suis en rang de 100m, sur terrain plat, avec 6m
de dégagement pour les demi-tours.
Je ne reviens pas avec ce vibro sur la planche que je viens de faire, je reviens sur une autre ou à vide en roulant.
Quant à fabriquer un autre outil, je vois pas trop l'utilité, hormis un néo-bucher ou un 4 roues pour du binage.
La kassine est bien avec le croch'axe et la barre à crans. Pour les outils fixés en plus sur une barre, elle même reprise sur le faux-âge,
je vois pas toujours l'intérêt, à part être obligé de gratter la ferraille à chaque changement...ou si âne devant.
Je préfére aussi crocheter/décrocheter la kassine que boulonner/déboulonner.
Je préférerais que les outils soient en aval du croch'axe, car ils sont tous spécialisés pour un taf différent au final. Je m'oriente plus sur
une kassine avec plusieurs cadres porteurs (quitte à faire des doublons pour les outils, comme ceux qui bosse avec un tracteur par outil ;-)
sur le principe de mon vibro, donc un train arrière roulant et pourquoi pas amovible, directeur et clipsable sur chaque cadre.
Je crois que ma prochaine étape est de faire un cadre avec éléments bineurs et roues arrières guidables...à suivre, j'ai une bineuse
depuis peut, récup aussi. Faut juste voir pour l'écartement de la voie avant et les tolérances du régulateur pour de la petite planche.
Je débute, donc pas conscience de tout.
Concernant les roues de tracteur tondeuse, c'est que les roues avant d'origine, selon la préparation du sol précédente, s’enfonçaient trop.
Si les charrettes ont des grandes roues (idem bucher), c'est pour surmonter les obstacles sans trop d'effort pour le cheval, donc là j'essaie
de compenser avec du plus large et ça s'enfonce beaucoup moins. Le gros transpire moins. J'avais ces roues sous la main et un vendeur
de ferraille à 5 km.
Pour le bourrage, j'ai pas de recul, mais en général, je broie (d'où la question du déchaumeur à disque dans un autre post) en fin de culture
ou bien culture paillée (toile tissée). Et puis là on peux mettre les dents en position "haute"et débourrer à priori !
Pour le schéma, je vois bien. Mais comme dis plus haut je préfère que la kassine reste simple, donc sans outil rapporté avant croch'axe.
Ça me fais penser que j'avais fais un support sur la barre des disques aussi, mais pour faire un "conditionneur de butte applatie" avec
traceurs. Mais le montage des buttes engendré un dévers, dû au fait qu'un disque repasse dans le dernier sillon.

Il y a aussi le problème des tuyaux d'irrig qui traînent qui se résout en 4 roues. D'ailleurs, le rouleaux du vibro n'a pas l'air de trop
abîmer les ∅16 d'alim de gàg.

Toine

Messages : 3
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelqu'un aurait il monté un rouleau cage derrière son vibroculteur ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum